🌱ALDO : Qu'est-ce que c'est ?

L'outil ALDO est un outil ADEME. Simple d’utilisation, open-source et accessible en ligne, il est disponible gratuitement et sans téléchargement.

Les sols et les végétaux stockent une grande quantité de carbone. A l’échelle globale, ces réservoirs de carbone stockent, dans la la matière organique des sols, la litière et la biomasse vivante ou morte (y compris les produits matériaux issus de la biomasse), 3 à 4 fois plus de carbone que l’atmosphère !

Toute variation négative ou positive de ces stocks, même relativement faible, peut influer sur les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère (en jouant un rôle de source ou de puits de carbone). Une réduction des stocks génère une source de carbone (émission de carbone vers l'atmosphère) et à l'inverse une augmentation des stocks génère un puits de carbone (séquestration nette de CO2). La séquestration nette de CO2 est donc un flux net positif de l’atmosphère vers ces réservoirs qui se traduit au final par une diminution du CO2 atmosphérique.

L’estimation territoriale de ces flux (émissions et séquestration de carbone) se base sur les informations disponibles sur les changements d’affectation des sols (ex : artificialisation des sols, mise en culture de prairies permanente, défrichements et boisements), sur la dynamique forestière (accroissement biologique des végétaux, mortalité, prélèvements) et sur les modes de gestion des milieux (ex : pratiques agricoles) qui modifient les stocks de carbone en place.

Résumé

L'outil ALDO propose des ordres de grandeurs sur les stocks et flux de carbone dans les sols et la biomasse pour initier une réflexion sur la gestion des sols et des forêts en lien avec les activités agricoles, sylvicoles et l’aménagement du territoire. Trois éléments doivent être pris en compte :

  • L'occupation du sol et les changements d’occupation des sols :

    🕳️ A titre d’exemple, en France, les trente premiers centimètres des sols de prairies permanentes et de forêts présentent des stocks près de 2 fois plus importants que ceux de grandes cultures. La mise en culture d’une prairie permanente aboutit ainsi à une émission de CO2 vers l’atmosphère ; au contraire, la forte augmentation de la surface forestière qui a eu lieu au cours du XXème siècle a généré un puits de carbone important.

  • Les modes de gestion des milieux, notamment :

    🌳 Les modes de gestion sylvicole, les niveaux de prélèvement de la biomasse par rapport à l'accroissement biologique des forêts et son mode de retour au sol. Ainsi, la gestion durable de la forêt et le retour au sol de la biomasse sont essentiels au maintien des stocks de carbone en forêt. 🌾 Les pratiques agricoles (ex : gestion des résidus de culture, couverture du sol, agroforesterie, haies, apports de produits résiduaires organiques). Par exemple la couverture du sol en hiver va permettre d’accroître les apports de biomasse au sol tout en limitant les risques d’érosion et de lessivage des nitrates ;

  • L'utilisation de la biomasse prélevée : 🪵 En particulier l'utilisation du bois dans des produits à longue durée de vie. On appelle "produit bois" l'utilisation de la biomasse comme matériau issu du bois d'œuvre (BO) ou bois d'industrie (BI). Voir la définition.

Architecture de l'outil

Pour aider les territoires à intégrer les stocks et flux de carbone dans leur diagnostic, l’outil « ALDO » en ligne 🌐 propose :

  • Un onglet Méthode générale ▶️ L’état des stocks de carbone organique des sols, de la biomasse et des produits bois en fonction de l’aménagement de son territoire (occupation du sol) ;

  • Un onglet Méthode générale ▶️ La dynamique actuelle de stockage ou de déstockage liée aux changement d’occupation des sols, aux forêts et aux produits bois (en tenant compte du niveau actuel des prélèvements de biomasse) ;

  • Un onglet Pratiques agricoles ▶️ Les potentiels de séquestration nette de CO2 liés à diverses pratiques agricoles pouvant être mises en place sur le territoire.

En savoir plus

Qu'est ce qu'un stock de carbone, qu'est ce qu'un flux ? Pour appréhender ce qui se cache derrière chacune de ces notions, rendez-vous dans les Définitions

Autres ressources :

Last updated